Docteur, Pourquoi ? Les questions sur… Extraction et Greffe osseuse

Question 1 : Docteur, pourquoi doit on greffer après une extraction ?
Réponse 1 : Ce n’est pas du tout une règle. Mais certains praticiens réalisent des greffes car ils souhaitent éviter la perte d’os après l’extraction.

Q2 : Mais lorsqu’une dent est extraite, y a t’il toujours une résorption osseuse ?
R2 : Oui, après une extraction la cicatrisation aboutit à une résorption de l’os

Q3 : Comment se déroule cette cicatrisation après une extraction ?
R3 : Lorsqu’une dent est extraite, le volume occupé par la racine est appelé alvéole d’extraction. Au cours de la cicatrisation, cette alvéole est colonisée par une formation osseuse. Cependant, il existe toujours une résorption car les parois de cette alvéole subissent inéluctablement une perte osseuse.

Q4 : Et donc on ne peut plus poser d’implant ?
R4 : Il faut que le volume osseux soit suffisant pour poser un implant. C’est pour cette raison que certains praticiens proposent de réaliser un comblement de l’alvéole par un matériau qui selon eux empêcherait la résorption osseuse.

Q5 : En fait que se passe t’il quand une dent est extraite ?
R5 : Lorsque la dent est extraite, le volume occupé par la ou les racines est dans un premier temps le siège d’un saignement qui forme un caillot sanguin. Ce caillot contient tout les facteurs permettant sa transformation en os. Dans les jours qui suivent l’extraction, la gencive va recouvrir cette zone et isoler l’alvéole contenant le caillot sanguin.

Q6 : Donc le caillot sanguin est essentiel pour la cicatrisation ?
R6 : Oui, car le caillot sanguin va être colonisé par les cellules osseuses qui en quelques mois le transformeront en os.

Q7 : Et il y a quand même une résorption osseuse ?
R7 : Oui malgré ce processus biologique naturel de formation osseuse dans l’alvéole d’extraction, il existe un phénomène de résorption.

Q8 : C’est pour cette raison que les dentistes font des greffes dans les alvéoles d’extraction ?
R8 : Oui, certains praticiens ont proposé de réaliser un comblement de l’alvéole par des biomatériaux d’origine animale ou synthétique dans le but de minimiser cette résorption osseuse.

Q9 : La greffe se fait elle le jour de l’extraction ?
R9 : Beaucoup de praticiens pratiquent ainsi, mais il est préférable et surtout plus prévisible de greffer 2 mois plus tard le jour de la pose de l’implant.

Q10 : Pourquoi des dentistes utilise des greffes d’os de veau après extraction ?
R10 : Les travaux de recherche ont montré que ce biomatériau est contraire à la cicatrisation en prenant la place du caillot sanguin. De plus la résorption osseuse à la suite de l’extraction ne pourra être évitée.

Q11 : Que proposer vous pour que le volume de l’os soit suffisant ?
R11 : La solution de choix est de reconstruire l’os environ 2 mois après l’extraction. A ce stade, la gencive a recouvert le site d’extraction. La greffe osseuse sera ainsi isolée du milieu buccal.

Q12 : Quel produit utilisez-vous pour greffer ?
R12 : Nous utilisons l’os autogène car c’est le matériau de choix. L’os autogène est l’os du patient.

Q13 : Pourquoi faites vous cette greffe 2 mois après l’extraction ?
R13 : Réaliser la reconstruction osseuse à ce moment là est idéal, en effet on profite du potentiel de cicatrisation des tissus sans l’entraver comme c’est le cas le jour de l’extraction. Bien souvent, cette reconstruction osseuse se fait en même temps que la pose de l’implant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons