Implants dentaires et implantologie

L’implantologie dentaire est une discipline concernant le remplacement des dents absentes par des implants.

 

L’implantologie concerne :  

  • la pose de l’implant
  • la reconstruction osseuse par des techniques de greffe osseuse. Dans les cas où le volume osseux est insuffisant, nous réalisons une greffe d’os autogène (os du patient).  Il s’agit de la technique la plus fiable (« gold-standard ») dans les reconstructions osseuses. Ainsi nous évitons les techniques moins prévisibles telles que les greffes d’os animal ou de matériaux synthétiques.
  • la réalisation de la prothèse ou couronne sur l’implant pour remplacer la dent.

Qu’est ce qu’un implant dentaire ?

remplacement-de-dentUn implant est une racine artificielle que l’on peut comparer à une vis en titane. L’implant est placé dans l’os de la mâchoire pour remplacer la ou les racines de la dent absente.
L’os va cicatriser autour de l’implant. Cette cicatrisation osseuse est appelée ostéointégration. C’est une phase qui dure 4 à 6 mois. C’est pourquoi il faut respecter ce délai de cicatrisation entre le jour de la pose de l’implant et la mise en place d’une prothèse.

 

Dans quel cas a-t-on besoin d’un implant ?

Les implants permettent le remplacement d’une ou plusieurs dents. En effet il s’agit de racines artificielles qui vont supporter une prothèse qui sera fixe ou amovible en fonction des cas.
Le remplacement d’une dent par un implant est toujours la solution idéale, il existe néanmoins certains cas où d’autres solutions peuvent être proposées. Lorsqu’il y a des dents dévitalisées autour de la dent absente, la réalisation d’un bridge sera possible pour remplacer la dent manquante. Le bridge est une prothèse scellée sur 2 dents adjacentes à la dent absente. En revanche si les dents sont saines, cette solution ne sera pas retenue et l’implant restera la solution de choix pour réaliser une prothèse fixe.

Quand proposer un implant ?

Nous proposons donc les implants dentaires dans les cas suivants :

  • quand un patient consulte pour une ou 2 dents manquantes. Pour remplacer une ou 2 dents absentes. (Au minimum un implant par dent remplacée)
  • quand un patient consulte pour plus de 3 dents manquantes. pour remplacer 3 dents ou plus. Dans ces cas-là, en fonction des cas nous pourrons réaliser un bridge ce qui permettra de diminuer le nombre d’implants posés.
  • quand un patient consulte parce qu’il est totalement édenté. Pour remplacer une arcade totalement édentée (toutes les dents du haut ou du bas). Pour réaliser une prothèse fixée et non pas un appareil amovible, il faudra poser au minimum 5 implants à la mandibule(en bas) et 6 implants au maxillaire (en haut).
  • quand un patient consulte parce que « son appareil bouge ». Pour stabiliser un appareil amovible qui ne tient pas, 2 à 4 implants permettront de stabiliser l’appareil et d’éviter qu’il ne bouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Pinterest
Contact us
Hide Buttons