Tout savoir sur la plaque dentaire

La plaque dentaire peut être à l’origine de nombreuses pathologies dentaires ou buccales. Il convient donc de bien connaître les symptômes, les différentes complications possibles, les différents traitements et autres mesures de prévention.

Qu’est-ce que la plaque dentaire ?

Au contact de la salive, les résidus d’aliments se transforment en une fine pellicule blanchâtre ou jaunâtre qui vient se poser sur les dents et entre les dents, appelée plaque dentaire. Si elle n’est pas régulièrement enlevée par le brossage et le passage du fil dentaire, cette fine couche finit par se durcir et former ce que l’on appelle « tartre ».

Toutefois, on n’est pas tous égaux face à la plaque dentaire. Les personnes âgées, celles ayant une alimentation riche en produits sucrés et acides, celles qui manquent de salive ou qui ont une mauvaise hygiène bucco-dentaire ainsi que celles qui prennent certains types de médicaments peuvent voir leurs problèmes de plaque s’aggraver rapidement.

Les problèmes causés par la plaque dentaire

La plaque dentaire peut causer de nombreuses complications dont les caries, la gingivite, la mauvaise haleine, la parodontite ou encore les abcès. Ces problèmes dentaires sont essentiellement provoqués par l’accumulation de plaque dentaire qui favorise la prolifération de bactéries nocives. Un simple examen visuel de la cavité buccale permet de diagnostiquer la présence de plaque dentaire.

La prévention et le traitement de la plaque dentaire

Sa présence est inévitable, mais tant qu’elle est sous sa forme non cristallisée, la plaque dentaire est facile à éliminer avec un brossage régulier des dents de 2 à 3 fois par jour. Il est conseillé de passer la soie dentaire 2 fois par jour pour nettoyer entre les dents.

Il est aussi possible de réduire la formation de plaques dentaires et l’apparition de pathologies bucco-dentaires en adoptant une mode de vie plus saine : alimentation plus équilibrée, arrêt du tabac, etc…

Quand la plaque dentaire devient du tartre, il est possible de procéder à un détartrage tous les 6 mois en moyenne chez le dentiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *