Etes-vous atteint d’une maladie parodontale ?

La maladie parodontale est la principale cause de la chute des dents chez 75% des adultes.
C’est une maladie infectieuse qui touche les tissus de soutien de la dent (appelés le parodonte) : la gencive et l’os alvéolaire.
Elle peut apparaître à tout âge. Il existe plusieurs formes cliniques de maladie parodontale. Ainsi, il existe, chez le jeune, des parodontites juvéniles.
L’évolution de la maladie parodontale n’est pas inéluctable. Détectée à temps, elle peut être traitée et les dents seront conservées.

Maladie parodontale, toutes les informations à connaître

AVEZ-VOUS UN OU PLUSIEURS SIGNES DE CETTE MALADIE ?

  • Votre gencive saigne lorsque vous vous brossez les dents ;
  • Elle est rouge, enflée, sensible ;
  • Elle se décolle ou se rétracte laissant apparaître la racine des dents ;
  • Les dents bougent, s’écartent, changent de position ;
  • Du pus apparaît entre la gencive et la dent ;
  • Vous avez mauvaise haleine ;
  • Vos prothèses (fixes ou mobiles) ne semblent plus bien ajustées.

EXISTE-T-IL DES RISQUES POUR L’ÉTAT GÉNÉRAL ?

maladie-parodontale

Oui ! La maladie parodontale est une infection bactérienne. Les germes buccaux peuvent envahir le courant sanguin, atteindre de nombreux organes et provoquer de novelles pathologie telles que :

  • Pathologie coronarienne
  • Risque d’atteinte coronarienne accru de 25%
  • Pathologie cardiaque
  • Risque d’endocardite infectieuse chez les patients présentant une pathologie cardiaque.
  • Pathologie néonatale
  • Les parodontites non traitées chez les femmes enceintes constituent un facteur de risque pour les naissances prématurées de bébés de petit poids.

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA MALADIE ? COMMENT ÉVOLUENT-ELLES ?

Toutes les formes cliniques de la maladie parodontale sont infectieuses, causées par les bactéries contenues dans la plaque dentaire : enduit blanchâtre qui se dépose chaque jour sur les dents et que le brossage doit éliminer. Si on n’enlève pas la plaque dentaire elle durcit et se transforme en tartre, dépôt dur et rugueux.
Des produits toxiques élaborés par les bactéries vont s’attaquer à la gencive provoquant une inflammation, une rougeur et un gonflement : la gingivite.
Si cette gingivite n’est pas traitée, avec le temps, elle peut se transformer en parodontite, l’os est alors atteint. La dent est moins bien tenue dans son alvéole et à terme elle va tomber.

EXISTE-T-IL DES FACTEURS FAVORISANT L’APPARITION DE LA MALADIE PARODONTALE ?

La gingivite s’observe souvent chez l’enfant lors de l’éruption des dents définitives ; chez l’adolescent qui souvent se brosse mal les dents.
Chez la femme enceinte, sous l’influence des hormones, la gencive est plus facilement enflammée, rouge et de volume plus important qu’à la normale.
Il existe souvent un caractère familial à ces maladies.
Si vous êtes stressé, si vous fumez ou si vous êtes diabétique, vous avez plus de risque d’être atteint.
Des maladies générales affectant les réactions de défense immunitaire peuvent aggraver les maladies parodontales.

COMMENT PEUT-ON DIAGNOSTIQUER LA MALADIE PARODONTALE ?

diagnostic

Vous pouvez maintenant à la lumière de vos connaissances nouvelles vous examiner devant un miroir et dépister les signes décrits plus haut.
Mais, c’est votre praticien qui va examiner vos gencives puis les sonder avec un petit instrument afin de contrôler leur attache à la surface de la dent. C’est enfin par un bilan radiographique qu’il pourra évaluer la quantité d’os présent autour des dents.

COMMENT PEUT-ON PRÉVENIR LA MALADIE PARODONTALE ?

La prévention dépend de 2 personnes : vous et votre praticien ;
Vous, en vous brossant chaque jour les dents pour éliminer totalement la plaque dentaire sur vos dents avec des instruments appropriés (brosse adaptée, dentifrice, bains de bouche, fil dentaire) ;
Votre praticien qui réalisera dans votre bouche deux fois par an un détartrage-polissage pur parfaire l’élimination de la plaque tout en vous pratiquant un examen parodontal de dépistage et en vous informant de tous les produits et méthodes d’hygiène buccale.

QUELS SONT LES TRAITEMENTS DE LA MALADIE PARODONTALE ?

parodonte-sain

Tous les traitements sont basés sur l’élimination des bactéries. Quel que soit le type de maladie parodontale que vous présentez, le traitement, le traitement commence toujours par l’enseignement d’une technique de brossage appropriée. L’utilisation quotidienne d’un révélateur de plaque, permet de contrôler la qualité de votre brossage.
Si seule la gencive est atteinte, le traitement consistera à détartrer, polir la surface des dents pour qu’à nouveau la gencive adhère à la surface dentaire et retrouve les caractères d’une gencive saine.
Si l’os est atteint, le détartrage sera la première phase du traitement. Il faudra ensuite réaliser un traitement « chirurgical » permettant l’accès aux lésions osseuses.
Dans certains cas des greffes osseuses ou la mise en place d’une « membrane » favorisant la reconstruction de l’os détruit pourront vous être proposées.
La dernière phase du traitement s’appelle la maintenance. Elle consiste à revenir trois fois par an voir votre praticien afin qu’il contrôle la stabilité des résultats obtenus et qu’il vous aide dans le nettoyage quotidien par des séances régulières de détartrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons