Comment prendre soin de ses dents au quotidien ?

L’hygiène bucco-dentaire, c’est l’ensemble des pratiques permettant de préserver ou améliorer la santé buccale.

Elle consiste notamment en :

  • L’élimination de la plaque dentaire à l’aide d’un brossage régulier
  • Une alimentation saine, sans excès de sucre ou de grignotage
  • Des rendez-vous de contrôle réguliers chez le dentiste

Qu’est ce que la plaque dentaire?

La plaque dentaire est un dépôt mou constitué de protéines salivaires, de bactéries et d’aliments (sucres et acides) qui vient se déposer en fine couche sur les dents. C’est cette plaque qui doit être éliminée lors du brossage. Lorsqu’elle n’est pas retirée convenablement, elle va se calcifier pour devenir ce que l’on appelle le tartre : un dépôt dur que seul votre chirurgien-dentiste pourra alors retirer.

 Le brossage des dents, quelles règles pratiques ?

Actuellement, l’UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire) recommande au moins 2 brossages/jour (matin et soir après le repas) de 2 minutes.

 Il est recommandé d’utiliser une brosse à dent souple et de toujours nettoyer à l’aide d’un mouvement de rouleau dirigé de la gencive vers la dent (« du rose vers le blanc ») : en plus de préserver la gencive d’usures liées à un brossage trop appuyé, on évite ainsi de “pousser” les bactéries sous les gencives.

 Ce nettoyage avec la brosse n’est pas suffisant : il faut le compléter par le nettoyage interdentaire à l’aide du fil dentaire ou de brossettes interdentiares en fonction de la taille de l’espace entre les dents, sans quoi il reste 2 faces par dent qui ne sont pas nettoyées (les faces dites « interdentaires »).

Enfin, il est possible de terminer par un bain de bouche adapté.

 Ce qu’il ne faut pas faire :

– utilisation d’une brosse à dent dure, ou mouvement de brossage horizontal : ces deux comportements sont agressifs pour la gencive qui peut alors se rétracter

– négligence des faces interdentaires : ne pas les nettoyer revient à ne brosser que 3 des 5 faces d’une dent et peut engendrer des inflammations de la gencive ou des caries dans ces zones particulières

– substitution du brossage par un bain de bouche : il ne s’agit que d’un complément antibactérien, rien ne remplace l’action mécanique de la brosse à dent

– dentifrices à base de citron/charbon végétal : ceux-ci abrasent l’émail des dents, ce qui les rends « plus blanches » à court terme mais les fragilise d’autant plus à chaque utilisation

Que penser de la brosse à dent électrique ?

Nous recommandons d’utiliser une brosse à dent manuelle à poils souples, comme décrit plus haut, notamment pour privilégier le « massage » des gencives.

Cependant l’utilisation d’une brosse à dent électrique peut être valable à condition de l’utiliser de manière à respecter le parodonte (mouvement de la gencive vers la dent, sans appliquer de force exagérée), et si possible en alternance avec une brosse à dent manuelle.

Quelle est l’importance de l’alimentation ?

 Le sucre est un vrai carburant pour les bactéries de notre bouche, responsables des caries et problèmes de gencive que l’on rencontre la plupart du temps.

Schématiquement, lors d’une prise de sucre les bactéries vont le consommer ce qui va entrainer une production acide ; cette acidité va fragiliser la surface de la dent, pour finalement laisser libre cours à la destruction progressive de celle-ci par les attaques bactériennes.

Heureusement, il existe des moyens de se prémunir contre ces attaques. Le plus efficace est le recours à un brossage complet et efficace comme vu plus haut, mais la salive a aussi un rôle important à jouer : après le repas, le milieu buccal s’est acidifié. C’est alors ce qu’on appelle le « pouvoir tampon » de la salive qui va petit à petit perdre son acidité afin de revenir vers une situation normale, moins favorable à la prolifération bactérienne et aux atteintes carieuses.

Alors, que se passe-t-il en cas de grignotage durant la journée ?

La salive n’aura tout simplement pas le temps de compenser l’acidité buccale avant l’arrivée du nouveau bol alimentaire, ce qui signifie que le milieu buccal sera acide en permanence, laissant alors constamment l’émail des dents exposé aux agressions extérieures.

Nb : certaines boissons gazeuses sont à la fois très sucrées et très acides. Nous vous laisserons imaginer les effets que leur consommation régulière peut avoir sur la santé buccale.

Certains produits comme le thé, café, tabac peuvent engendrer des colorations au niveau des dents, qu’un détartrage peut éliminer dans la plupart des cas.

Il faut éviter de consommer des aliments mous et collants qui favorisent le dépôt de la plaque dentaire (aliments en sauce, bonbons collants,…) et privilégier des aliments à croquer et mâcher pour favoriser le massage de la gencive

Les visites de contrôle chez vote chirurgien-dentiste :

Nous recommandons à nos patients d’être suivi tous les 6 mois (ou au moins une fois par an) pour un contrôle dentaire et parodontal ainsi qu’un détartrage.

L’absence de douleur ou de gêne n’est pas un critère recevable pour repousser un rendez-vous chez votre chirurgien-dentiste : si gêne ou douleur il y a, c’est qu’il est déjà trop tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *