Le bruxisme et ses solutions

On vous a sûrement déjà fait la remarque que vous grincez des dents pendant votre sommeil. Mal connu, ce phénomène a souvent eu des explications surprenantes voire des origines mystiques et sombres. Pourtant, il s’agit bien d’un problème dentaire qu’il faut solutionner, car il peut entraîner quelques complications plus ou moins graves.

Qu’est-ce que le bruxisme ?

Le bruxisme est le terme scientifique pour désigner le grincement des dents les unes contre les autres. Le bruxisme peut avoir des conséquences plus ou moins fâcheuses à long terme : usure prématurée des dents, rétraction de la gencive, douleur de la mâchoire, blocage, mal de tête au réveil.

Le bruxisme provoque l’émission d’un son surtout nocturne, mais qui peut être aussi parfois diurne. Généralement, ce sont les jeunes enfants (1 à 3 ans) qui sont les plus touchés et que la fréquence des crises diminue avec l’âge.

Le dépistage du bruxisme est difficile, car les gens qui en sont atteints l’ignorent souvent la plupart du temps. En outre, les frottements ne surviennent que durant des phases de repos. La seule façon pour le dentiste de diagnostiquer ce problème est d’observer la bouche du patient. Mais pour confirmer le diagnostic, il est parfois nécessaire de faire un passage par un laboratoire du sommeil et de procéder à des tests complémentaires.

Les différentes solutions contre le bruxisme

Les solutions médicamenteuses contre le bruxisme existent, mais elles ont des effets indésirables comme le trouble du sommeil ou l’hypotension sans parler du risque de dépendance. Bref, les risques pour la santé sont trop importants comparés au bénéfice que ces médicaments peuvent procurer.

Les bruxeurs peuvent désormais se faire poser une plaque occlusale réalisée sur-mesure par le dentiste. Ce procédé coûte assez cher, car il faut compter quelques centaines d’euros pour la plaque.

L’usage d’une gouttière anti-bruxisme permet également de supprimer le ronflement et les apnées du sommeil. Un dispositif de bonne qualité faite sur mesure peut coûter jusqu’à 75 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *