Surveiller sa plaque dentaire pour éviter les soucis parodontaux ?

De nombreuses personnes souffrent de maladies parodontales sans le savoir. Elles ignorent donc la plupart du temps que la formation de plaque dentaire et une mauvaise hygiène bucco-dentaire peuvent en être la cause directe. Il est plusieurs solutions simples et à la portée de tous pour surveiller l’état de sa plaque dentaire.

Formation de plaque dentaire : Quels sont les risques ?

Pour bien comprendre le fonctionnement de la plaque dentaire, il faut comprendre comment elle se forme. Il s’agit de déchets d’aliments décomposés grâce à l’action de la salive qui s’accumulent avec le temps entre les dents et les gencives. Ces dépôts qui peuvent prendre une couleur blanchâtre ou jaunâtre sont composés de bactéries. Au fil du temps, la plaque bactérienne se calcifie et devient dure (le tartre).

La plaque dentaire ne cause de problèmes que lorsqu’elle se calcifie ou qu’elle prolifère trop dans la cavité buccale. En effet, elle transporte des bactéries qui en proliférant peuvent provoquer des inflammations gingivales. Sans traitement efficace, la plaque dentaire peut entraîner différentes pathologies parodontales telles que la récession gingivale, perte osseuse, abcès parodontaux, mobilité dentaire, caries.

Comment surveille-t-on la plaque dentaire ?

Il faut d’abord commencer par une simple observation visuelle. Un coup d’œil dans le miroir permet de vérifier la couleur des dents. Généralement, la plaque dentaire se dépose en fine couche sur l’émail régulièrement. Un brossage régulier et l’utilisation du fil dentaire sont recommandés. Il existe aussi des séances de fluoration préventives pour éviter les caries chez les jeunes enfants. Pour les tartres, il faut programmer un détartrage tous les 6 mois environ.

Pour les plaques dentaires qui s’incrustent sous la gencive, il n’y a pas d’autres solutions que le traitement de poches parodontales. Ce traitement curatif lourd doit reposer sur un diagnostic précis et certain. Pour confirmer la présence suspecte de la plaque dentaire, il faut réaliser un dépistage radiographique en cabinet dentaire. On peut également effectuer des tests bactériens réguliers pour être sûre que l’équilibre est maintenu dans votre bouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *